Un futur commissariat vandalisé!

 


Un futur commissariat vandalisé

 

 

 

Ce matin le passepartout, Centre Social Occupé et Autogéré, a subi un acte de vandalisme : une bande d'individus dont certains armés sont entrés par effraction, ils ont changé les serrures, volé du matériel (fusibles, ustensiles de cuisine...) et mis hors-fonction l'électricité et l'eau. Pour seule communication, une injonction a été donnée le jour même à une personne présente par hasard au CSOA.

Nous sommes choqués par cette manière de procéder. Au conseil communal de janvier, le bourgmestre Demeyer était pourtant disposé à la concertation avec le passepartout, menacé d'expulsion pour cause de construction d'un commissariat. Il semblerait que sa parole ne soit pas aussi fiable que ses méthodes policières.

Comment interpréter cet acte de sabotage de nos activités régulières depuis 3 ans déjà ? La politique sociale de la ville se résume-t-elle à démanteler les centres sociaux pour y construire des commissariats ?

Quoi qu'il en soit cela ne nous arrêtera pas, les activités du passepartout continueront de plus belle : magasin de vêtements, atelier de réparation de vélos, bibliothèque, sérigraphie, atelier de self-défense, promotion et diffusion de café zapatiste, projections, théâtre, atelier croquis, concerts, débats, mise à disposition de locaux pour divers collectifs,... le tout à prix libre.

Nous vous invitons place du marché ce lundi 25/11 à 18 h pour le crier haut et fort.

 

Place partout !

info_csoa@blablaxpress.org

 

CSOA passepartout rue hocheporte 8, 4000 Liège

Bookmark and Share