Le blog de csoa

Soirée antinuk ce 31/01

 

  

Voilou voilà une chouette projection en perspective qui s'annonce éléctrique

Tout d'abord RDV pour la masse critique avec ton vélo place st léonard à 17h30 départ 18H.

Ensuite il y aura le resto pop du CSOA, tu peux venir aider dès 14h.

Projection ce vendredi 10/01 à +/- 20h30

La projection sera le film documentaire “Oslo Boli Aksjon” VOSTFR, qui
retrace le mouvement squat norvégien entre les années 2010 et 2013.
 

Suite au communiqué de désinformation envoyé par le bourgmestre

 

Suite au communiqué de désinformation envoyé ce lundi 25/11/2013* par le bourgmestre de la ville de Liège, nous, collectifs du Passepartout, tenons à corriger la copie de ce dernier (note déplorable: 3/10). 
*http://www.willydemeyer.be/articles/squat-du-batiment-occupe-par-passe-partout

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Squat du bâtiment occupé (existe-t-il des squats de bâtiments non occupés?) par du Centre Social Occupé et Autogéré le  Passe Partout*

En réponse à l’appel à rassemblement lancé transmis par le Collectif d’occupation du Théâtre à la Place (l'appel a été lancé par le Passepartout)suite aux évènements (avec un « é » comme dans élection) survenus la semaine dernière dans le bâtiment occupé par du Passe Partout, je tiens à préciser les éléments suivants :


Tout d’abord, ni l’Echevin des Travaux, ni moi-même (NI NOUS !) n’avons été avertis de la démarche des services à propos du bâtiment de la rue Hocheporte, n° 8. Celle-ci visait à procéder à des vérifications relatives à la sécurité (gaz et électricité) incombant aux propriétaires.

Il est certain que sans les bonbonnes de gaz qui nous ont été volées et les fusibles qui nous ont été confisqués, sans oublier la canalisation d'eau sectionnée**, la sécurité du lieu a été améliorée de manière significative!

A plusieurs reprises, un responsable du service des bâtiments communaux s’est présenté (à qui?) pour y procéder à des vérifications.

Nous nous interrogeons sur l'efficacité de vos services, qui en trois mois n'ont pas réussi à faire ce que vous avez fait en une demi-journée: NOUS CONTACTER ! À l'avenir, si l'intention du dit responsable est réellement de nous rencontrer, veuillez le prévenir qu'il lui suffit simplement de consulter notre site internet indiquant l'horaire des activités et notre adresse mail, ou qu'il lui est aussi possible de déposer une lettre à cette adresse (que vous connaissez apparemment bien).


En l’absence de réponse, il a considéré que le bâtiment n’était plus occupé (fâcheuse erreur d'observation) et y est entré avec l’aide de la police et d’un serrurier. Les services y ont cette fois rencontré une personne qui résidait dans le bâtiment (le Passepartout est un CSOA et non un lieu de résidence)

Les vérifications opérations de sabotage (mentionnées ci-dessus) nécessaires ont été effectuées et les services communaux ont quitté les lieux en donnant au résidant résident à l'occupant une des clés des nouvelles serrures. Précisons cependant que ce dernier a dû les exiger***

Je rappelle que ces contrôles visant à la sécurité des bâtiments sont nécessaires pour le bien-être des occupants eux-mêmes, et qu’il s’agit bien d’une politique préventive et non répressive. (FAUX : notre bien-être n'est dépendant ni de vous, ni de vos contrôles et autres sabotages, bien au contraire)

 

* Ce n'est pas un personnage : le Passepartout, passe-partout, Passepartout, paspartou, Passe par Tout, ... est un collectif de collectifs (cf. site internet:csoa.blablaxpress.org)

** détail des éléments détériorés/emportés : trois bonbonnes de gaz, une canalisation d'eau 3/4'', six fusibles industriels 500 volts maximum 125 ampères, deux serrures.

***un délai d'une semaine lui a par ailleurs été fixé pour que l'on quitte et vide les lieux.

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 


Suite à cette correction, plutôt que de passer son temps à communiquer via facebook, nous invitons le bourgmestre liégeois à venir apprendre à réparer son vélo, renouveler sa garde-robe à prix libre, venir éplucher des légumes, emprunter un livre, imprimer son propre t-shirt, jouer aux fléchettes, ... au passepartout !

9, 16 et 23 décembre: 3 lundis - 3 films au passepartout

 

Lors des trois prochains lundis du mois de décembre nous vous invitons à une série de projections au passepartout. 

Sans fil conducteur si ce n'est la beauté des images et des histoires qui remuent les consciences...

 

Mercredi 20 novembre 24 h d'atelier vélo!

 

suite aux menaces d'expulsion qui pèsent sur le CSOA passepartout, des
permanences sont mises en place et dès demain, mercredi 20 novembre, c'est
au tour de l'atelier vélo.
Et comme on ne fait pas les choses à moitié, on est parti pour 24h
d'atelier réparation de vélos!
De mercredi 14h au lendemain 14h... un pneu crevé à 2h du mat' pas de soucis!

Et en plus auberge espagnole, sérigraphie et projections toute la nuit!

Un futur commissariat vandalisé!

 


Un futur commissariat vandalisé

 

 

 

Ce matin le passepartout, Centre Social Occupé et Autogéré, a subi un acte de vandalisme : une bande d'individus dont certains armés sont entrés par effraction, ils ont changé les serrures, volé du matériel (fusibles, ustensiles de cuisine...) et mis hors-fonction l'électricité et l'eau. Pour seule communication, une injonction a été donnée le jour même à une personne présente par hasard au CSOA.

Nous sommes choqués par cette manière de procéder. Au conseil communal de janvier, le bourgmestre Demeyer était pourtant disposé à la concertation avec le passepartout, menacé d'expulsion pour cause de construction d'un commissariat. Il semblerait que sa parole ne soit pas aussi fiable que ses méthodes policières.

Comment interpréter cet acte de sabotage de nos activités régulières depuis 3 ans déjà ? La politique sociale de la ville se résume-t-elle à démanteler les centres sociaux pour y construire des commissariats ?

Quoi qu'il en soit cela ne nous arrêtera pas, les activités du passepartout continueront de plus belle : magasin de vêtements, atelier de réparation de vélos, bibliothèque, sérigraphie, atelier de self-défense, promotion et diffusion de café zapatiste, projections, théâtre, atelier croquis, concerts, débats, mise à disposition de locaux pour divers collectifs,... le tout à prix libre.

Nous vous invitons place du marché ce lundi 25/11 à 18 h pour le crier haut et fort.

 

Place partout !

info_csoa@blablaxpress.org

 

CSOA passepartout rue hocheporte 8, 4000 Liège

Benefit bicyclette Party

À l’atelier vélo du CSOA Passe-Partout on aime bien bichonner vos bicyclettes : remplacer les câbles de frein, coller des rustines ou installer une nouvelle sonnette mais notre stock s’épuise... alors comme on aime aussi faire la fête, on combine tout ça et on organise une bicyclette benefit party !

Comment récolter ses propres graines !

Ce vendredi 4 octobre, dans le prolongement du resto pop, une animation (partage d'expériences) sera proposée. A l'encontre de Mosento, il s'agira notamment d'informer sur comment récolter ses propres graines.

Bouffe populaire !

Ce vendredi 4 octobre dès 19h30 : Resto populaire au passe partout !

Philippe (0495 / 86 60 25) est la personne relais de cet événement. C'est auprès de lui que celles et ceux qui veulent soutenir et s'investir dans ce projet peuvent se renseigner.

Bouffe populaire ce vendredi 19h30!

Ce vendredi, bouffe populaire au Passe Partout.

Si vous voulez donner un coup de main en cuisine, on démarrera au Passe Partout à 14h30. Si vous ne cuisinez pas souvent, c'est l'occasion, des cuisinierEs plus expérimenté vous aideront.

Si vous avez une recette en tête, envoyez la liste d'ingrédients à Philippe, ou sur la mailing list du Passe Partout : csoa@blablaxpress.org

Après la bouffe populaire, débat concernant le lieu.

 

Bookmark and Share